AVC: un accident faisant des milliers de victimes chaque année en France

130 000, c’est le nombre de victimes d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) chaque année en France. Voici justement quelques informations utiles pour mieux cerner cette maladie.

Quelles sont les causes de l’AVC?

L’AVC est causé par le tabagisme, la sédentarité, le surpoids et l’obésité. L’hypertension artérielle (HTA), l’hypercholestérolémie et le diabète sont également des facteurs pouvant provoquer l’AVC. La maladie touche aussi les oreillettes du cœur, qui ne se contracteront plus normalement. La circulation sanguine tournant au ralenti, le sange pourrait se stagner provoquant ainsi l’apparition de caillot.

Que se passe-t-il après un AVC?

Il faut savoir que l’AVC ne touche pas que les personnes âgées. C’est d’ailleurs pour cette raison que le ministère de la Santé considère que cette maladie peut toucher toute personne en activité professionnelle ou en âge légal de travailler. Après un AVC, un patient sur cinq décède dans le mois qui suit, trois patients sur quatre présentent des séquelles à vie, un sur trois devient dépendant et un sur quatre ne pourra plus travailler.

Quels sont les signes d’un AVC?

L’AVC peut se traduire par une paralysie ou un engourdissement brutal au niveau d’un bras et/ou d’une jambe, une difficulté soudaine à parler et à se faire comprendre ainsi que la diminution subite de la vision d’un œil, ou l’apparition de violents maux de tête sans cause apparente. Pris en charge rapidement, le patient présentera moins de séquelle.