Quad, un médicament quatre en un contre le VIH

Quad est un produit découvert par le laboratoire pharmaceutique américain Gilead Sciences. Il s’adresse aux personnes infectées par le VIH et dont les reins sont en parfaite santé. Ce médicament renferme quatre sortes de molécules dont trois antirétroviraux : le ténofovir, l’emtricitabine et l’elvitégravir ainsi que d’un booster : le cobicistat.

La firme Gilead Sciences est actuellement en attente de leur autorisation de mise sur le marché de la part des autorités sanitaires américains ou FDA. Les trois phases cliniques menées jusqu’ici ont donné des résultats satisfaisants. Le principal avantage de Quad est qu’un seul comprimé sera à prendre chaque jour, ce qui facilite le traitement.

Lors des phases cliniques menées, le pourcentage d’efficacité enregistré pour le Quad a été supérieur à tous les autres antirétroviraux classiques comme le Truvada ou l’Atripla. Après une période d’essai clinique de 48 semaines, la charge virale sanguine des patients ayant été traités avec du Quad ont été en-dessous de 50 copies/millilitre de sang. Le nombre de patients incommodés par les effets secondaires est également peu élevé par rapport à ceux ayant été traité avec d’autres antirétroviraux.

Le Quad a procuré un très bon résultat lors des essais cliniques mais quelques doutes subsistent et nécessitent des recherches plus approfondies. Les scientifiques ont constaté une atteinte rénale plus importante chez les patients traités avec ce médicament. D’autre part, on n’a obtenu aucun donné sur l’effet du Quad sur le long terme. Des cas de résistance ont également été observés chez certains patients portant le VIH.

Plus de détails ici.