Résilier sa complémentaire santé, les conseils

De plus en plus d’adhérents souhaitent résilier leur contratsde complémentaire santé. Certains sont obligés de le faire tandis que d’autres ne sont pas du tout satisfaits de leurs remboursements. Mais comment résilier sa complémentaire santé?

Résilier avec la loi Châtel

Avant toute chose, il faut savoir qu’un contrat de complémentaire santé est conclu généralement pour un an, et est reconduit tacitement en cas de non résiliation par l’une des 2 parties. Depuis l’arrivée de la loi Châtel, les adhérents bénéficient d’une protection concernant la résiliation de leur contrat de complémentaire santé.

Selon la loi Châtel, les assurances santé sont tenues obligatoirement d’aviser les assurés 15 jours avant le délai de préavis de la reconduction tacite de leurs contrats ainsi que de leur possibilité de les résilier. Généralement, le délai de préavis pour une résiliation mutuelle varie de 2 à 3 mois. L’assuré devra donc aviser son assureur de sa décision 2 à 3 mois avant la fin de l’échéance, et ce, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Cependant, il faut savoir que les adhérents ont le droit de résilier leur contrats en cas d’adhésion à une mutuelle obligatoire par exemple ou en cas de changement de situation tel que le changement de situation matrimoniale.

Trouver une nouvelle complémentaire santé

Bien sûr, après la résiliation mutuelle, il est toujours nécessaire de trouver une nouvelle complémentaire santé. Cela est nécessaire pour compléter les remboursements de la sécurité sociale. Pour cela, il est conseillé de faire appel aux services d’un comparateur de mutuelles et de complémentaires santé. Etant disponible en ligne, il propose des services de comparatif de complémentaire santé gratuitement et sans engagement. Sinon, le futur adhérent pourra aussi comparer lui-même les offres en commandant plusieurs devis de mutuelle gratuit.